Alarme incendie et ERP : en savoir plus sur les enjeux de sécurité

Alarme incendie et ERP : en savoir plus sur les enjeux de sécurité

12 novembre 2020 Non Par Morel A.

Dans l’objectif de protéger le public et leur personnel, les établissements recevant du public (ERP) ont l’obligation d’installer une alarme incendie. Cependant, les fabricants mettent à disposition des ERP différents types d’alarmes, qui s’adaptent à leurs besoins et notamment à la catégorie qui leur a été attribuée.

Comment sont classifiés les ERP et quelle alarme incendie choisir ?

Les établissements recevant du public sont classifiés en différentes catégories, selon leur taille, leur capacité d’accueil du grand public et les types d’activités qu’ils organisent. Qu’il s’agisse d’un établissement de santé, d’une médiathèque ou d’un centre commercial, les ERP comptent au total une trentaine de catégories. Le type d’alarme incendie qu’ils doivent installer dans leurs locaux dépendent également de l’évaluation par la Commission sécurité incendie.

Chaque ERP appartient à la catégorie A, B, C, D ou E. Ainsi, les établissements de type E ont une capacité d’accueil de moins de 200 personnes et peuvent opter pour une alarme incendie de type 2b, 3 ou 4.

Les établissements pouvant accueillir plus de 1500 personnes quant à eux appartiennent à la catégorie A. Pour assurer la meilleure protection de leurs usagers, ils doivent installer le système d’alarme incendie le plus performant. Il s’agit d’un système composé de détecteurs de fumée, de flamme infrarouge et de température. Ainsi, l’alarme peut se déclencher en cas d’incendie, mais également lorsque la température intérieure est supérieure à la température maximale paramétrée. De plus, pour que le public puisse être évacué rapidement en cas d’incendie, ces ERP disposent de plusieurs issues de secours à chaque niveau.

Les différents types d’alarme incendie

Appelées également Système de Sécurité Incendie ou SSI, les alarmes peuvent être de 5 types : 4, 3, 2a, 2b ou 1. L’alarme incendie de type 1 dispose du détecteur le plus performant, paramétré pour identifier automatiquement un incendie ou tout type d’incident similaire. L’alarme de type 4 quant à elle repose sur un système manuel et fonctionne à l’aide de piles.

Les alarmes sont alimentées à base d’électricité, mais, en cas de coupures, les piles assurent leur bon fonctionnement. Pour assurer les meilleures conditions de sécurité dans un établissement recevant du public, les piles et l’ensemble du système doivent être vérifiés régulièrement. De plus, il est important de tester le SSI pour s’assurer qu’il fonctionne.

Comment adapter une alarme incendie aux personnes malentendantes ?

En plus du signal sonore, une alarme incendie dispose en général d’un flash destiné aux personnes malentendantes ou porteuses d’un handicap. Ce flash permet de les alerter en cas d’incendie et de les évacuer plus rapidement de l’établissement.

En savoir plus sur la signalétique incendie

Pour s’assurer que les usagers sont évacués rapidement et dans les meilleures conditions en cas d’incendie, les ERP installent également une signalétique adaptée. Il s’agit de la signalétique des extincteurs et des portes coupe-feu, ainsi que du marquage au sol. Ce dernier indique le trajet le plus court à emprunter pour sortir de l’immeuble en cas d’incendie. La signalétique incendie est également une obligation pour les ERP et son installation doit tenir compte de la norme NF EN ISO 7010.