Conseils pour maigrir rapidement

Les diktats de la beauté imposent à la femme d’être toujours belle et maigre. Et même si on tente de raisonner la femme qu’elle restera toujours belle et authentique, quoi qui se passe, rien n’y fait. L’obsession de maigrir gagne toujours. Quelques trucs et astuces pour maigrir.

1001 conseils pour maigrir

Le sport est à privilégier pour au moins 30 minutes de marche par jour. Ainsi, dans la mesure du possible, il faut oublier les transports. Si la marche n’est pas possible, on peut aussi prendre le vélo ou le Vélib pour les villes qui en sont équipées. Si le choix d’opter pour un ascenseur et des escaliers est donné, préférer ces derniers. D’autres petites habitudes feront leur effet comme contracter les abdos pendant les temps de pause. Il est également préconisé de faire de vraies séances de sport, d’une durée minimale de 45 minutes, à raison de 1 ou 2 fois par semaine. La balance n’est pas un outil d’obsession et les chiffres qui s’affichent sur le cadran ne doivent pas pousser au découragement. On ne peut pas être parfait tous les jours, l’essentiel est de toujours pouvoir vouloir atteindre son but : maigrir.

Les attitudes alimentaires

A commencer par boire beaucoup et souvent de l’eau, à raison de 1,5 litres par jour. Ne vous privez pas de goûter, l’après-midi. Le goûter motivé par une faim réelle, répartit mieux les apports caloriques de la journée et permet d’enchaîner avec un dîner plus léger. Cependant, le goûter doit être équilibré. D’une manière générale, on doit apprendre à rééquilibrer les repas jour après jour. En pensant au régime, il ne faut pas se refuser tout, il faut manger à juste dose et pas n’importe comment et n’importe quand. Dès l’achat même des aliments, il faut penser sain, les traditionnels fruits et légumes sont à privilégier. Et il faut établir une liste de ce qu’on doit acheter durant ses courses pour éviter des achats inutiles qui ne feront que grossir. Il faut positiver car le bien-être ne pousse pas à s’acharner sur les chocolats et autre choses défendues. En matière d’alimentation, l’obsession de se refuser systématiquement telle ou telle chose ne fera que repousser le jour fatidique où on craque et on lâche tout, pour faire de la boulimie digne de ce nom. Il faut être raisonnable et ne se fixer que des objectifs qui sont réellement faisables et atteignables, le moral n’en sera que revigoré !