portail-barreaude

Choisir une clôture

Clôture en bois

Comme toute installation en bois, le prix sera directement en fonction de la qualité du bois : Ainsi les bois exotiques représentent le haut de gamme, et les bois européens comme le chêne ou le châtaigner sont beaucoup plus abordables. Néanmoins, c’est un critère à ne pas prendre à la légère, si vous voulez que votre clôture tienne la route. En effet, dehors le bois sera soumis à toutes sortes d’agressions : intempéries, rayons UV, humidité, sécheresse… Il vous faudra un matériau s’adaptant parfaitement à votre climat. Néanmoins vous devrez passer une couche protectrice de produit insecticide, fongicide et hydrofuge.

Vérifiez lors de la mise en place si votre terrain n’est pas propice à conserver de l’eau au pied de la palissade. Il risquerait d’y avoir une pourriture du bois. Il sera alors peut-être nécessaire d’installer un des supports en métal à fixer sur le bois pour le protéger.

Le prix au mètre d’une clôture basique est d’environ de 15 €. Cependant, selon le travail et la finition de la clôture, cela peut avoisiner les 120 € …

Clôture en grillage rigide

La clôture en grillage rigide comme le bois, donne un caractère authentique à votre maison, et un esthétisme certain.

Clôture en brande

La brande est une sorte de bruyère qui est recueillie dans les Landes. Travaillée pour en faire des panneaux de clôture, elle s’avère très écologique et offre une grande harmonie avec la nature. Ainsi, elle sera idéale pour des plantes grimpantes et autres végétaux, et mettra en valeur votre jardin. Outre son esthétisme, l’avantage de la brande est qu’elle s’adapte à tous les climats, la bruyère étant imputrescible. De plus, elle ne nécessite aucun traitement, contrairement au bois ! Votre clôture est donc 100% naturelle et offre une convivialité ainsi qu’un bon accueil à vos invités.

Clôture règles à respecter

S’assurer que la construction d’une clôture ne constitue aucune gêne pour le voisinage. Il n’y a pas besoin de demander un permis de construire. Depuis plusieurs années, il suffit juste de remettre à la mairie une déclaration de travaux (à retirer également en mairie). Le formulaire à remplir est le CERFA n° 10073*01, dans lequel la déclaration de clôture y est mentionnée. Vous devrez faire parvenir à ce formulaire les plans de la construction avec les dimensions et les matériaux utilisés.

Lorsque le dossier est complet, il est ensuite soumis à une procédure d’instruction dont le délai de retour avoisine 1 mois. Si la décision est positive, les travaux peuvent ainsi commencer. Si la décision est négative, elle devra être obligatoirement justifiée. Il faudra alors prendre en compte les motifs de refus et effectuer les modifications en conséquence, et refaire la procédure jusqu’à aboutissement.