Capture

Comment bien négocier son rachat de crédit

Il est possible pour un emprunteur, afin de diminuer ses mensualités de crédit d’opter pour le rachat de crédit. Dans ce cas, il faut négocier ce rachat avec la banque prêteuse ; voici les différents atouts et conditions à réunir pour bien négocier ce rachat.

Les conditions pour bien négocier son rachat de crédit

Pour négocier un rachat de prêt, il faut tout d’abord préparer dûment son dossier et montrer à la banque les garanties prouvant une stabilité financière grâce aux revenus, mais il faut surtout ne pas hésiter à faire jouer la concurrence. Lors d’un rachat de crédit, un emprunteur peut négocier dans un premier temps :

  • Le taux d’intérêt: il peut être diminué à tout moment, si la banque prêteuse vous souhaite comme client, elle peut accorder un geste commercial avant la signature. Après la signature il est toujours possible de faire jouer la concurrence et de négocier un geste commercial à votre banque ou de partir au plus offrant.
  • Les différents frais pratiqués: il n’y a pas que le taux d’intérêt qu’il faut négocier concernant le rachat de crédit, les nombreux frais liés aux frais de dossier, les frais d’assurance et les différentes indemnités de remboursement anticipées sont aussi à discuter.

Cependant, comme il n’est pas toujours simple pour un particulier de négocier, il peut faire appel à un courtier immobilier maîtrisant davantage les leviers de la négociation.

Si vous faites appel à un courtier immobilier, vous gagnerez un temps précieux dans l’ensemble de vos démarches. Le courtier se chargera de tous vos rendez-vous avec les conseillers financiers et vous pourrez ainsi être beaucoup plus efficace. Il vous représente auprès des banques et négocie pour vous l’offre la plus en adéquation avec votre projet immobilier et votre budget.

Mettez toutes les chances de votre côté pour votre rachat de crédit

Cela va sans dire qu’un bon dossier est un atout considérable pour mener à bien une négociation. Pour être dans une position avantageuse, il faut pouvoir justifier : d’une bonne garantie, de revenus stables, de bons antécédents bancaires (peu ou pas de découvert) ainsi que d’un contrat de travail stable (CDI idéalement).

Pour une négociation de rachat de crédit optimale, il faut impérativement en plus du fait d’avoir un bon dossier, savoir faire jouer la concurrence. Il ne faut donc pas hésiter à présenter au prêteur les différentes offres plus avantageuses rencontrées ailleurs.

Tous les documents doivent être réunis et préparés avant le rendez-vous afin de montrer une image sérieuse au prêteur.