Comment obtenir un prêt hypothécaire adapté ?

Comment obtenir un prêt hypothécaire adapté ?

8 avril 2019 Non Par Morel A.

Le prêt hypothécaire est une avance de trésorerie sans destination précise. Seulement, il est important de faire convenablement sa demande pour l’obtenir. D’autre part, il faut savoir comparer les différents taux proposés sur le marché et bien choisir sa banque.

Pour quel type de crédit hypothécaire opter ?

Le prêt hypothécaire 125 % est le plus avantageux, mais pour le décrocher il faut respecter toutes les conditions imposées par l’organisme prêteur. Il faut également prendre en compte les différents frais qu’une demande peut occasionner (frais de dossier, frais d’honoraires du  notaire, droits d’enregistrement de l’achat immobilier, etc.). Ce n’est pas tout, lorsqu’on contracte un prêt 125, l’assurance vie est obligatoire. Si le propriétaire décède avant le remboursement total de son crédit, le paiement du restant dû  est assuré par la compagnie d’assureur.

Ce qu’il faut garder à l’esprit c’est que le prêt hypothécaire 125% est largement plus avantageux qu’un simple crédit hypothécaire. Sachez que le taux d’un prêt hypothécaire 125% est réduit lorsque le projet qu’il finance est l’acquisition d’une petite habitation ou d’une demeure modeste. À noter qu’il doit s’agir d’une première acquisition immobilière.

Le prêt dont il est question ici est idéal pour ceux qui n’ont pas d’épargne, mais qui souhaite devenir propriétaire. Pour y accéder il suffit de justifier son âge, son état de santé et le fait d’avoir des revenus suffisants pour pouvoir rembourser.

Comment s’assurer d’obtenir le meilleur prêt hypothécaire ?

Pour décrocher le prêt hypothécaire le plus adapté à ses besoins, il ne faut ni voir trop grand ni voir trop petit ! Notre premier conseil, faites en sorte de déterminer votre capacité de remboursement. La connaître vous permettra de ne pas choisir un crédit que vous ne pourrez rembourser. Vous évitez ainsi tout risque de surendettement.

Deuxième conseil,  si vous avez déjà un crédit en cours, sachez tout d’abord que pour que votre demande soit considérée, votre taux d’endettement doit être inférieur à 33%. Pour avoir une chance donc, mettez de l’ordre dans votre situation financière.

Conseil numéro 3, il est important d’avoir une idée du montant maximal accordé par l’institution prêteuse que vous avez choisie. Vous pourrez ainsi adapter vos projets en fonction du montant auquel vous pourrez avoir accès. Si vous avez des doutes sur l’offre que l’on vous propose, n’hésitez pas à contacter un professionnel (expert-comptable ou courtier expérimenté). Ainsi, non seulement vous ne vous exposerez à aucun risque, mais vous serez certain de choisir le crédit hypothécaire le plus adapté à vos besoins.

Conseil numéro 4, rappelez-vous, tous les frais occasionnés par la soumission de votre demande, occasionnés directement par le crédit (assurance emprunteur, etc.) sont à inclure dans vos calculs. Ayez conscience que rien que le montant total des frais peut avoir une valeur égale à 3 à 7 % de celle de la somme octroyée. Il ne faut donc rien laisser passer, emprunter coûte de l’argent même s’il s’agit d’un investissement !