voyage-madagascar

Découverte de Madagascar : que visiter sur l’île?

Madagascar est une île continente hors du commun où se mélangent des paysages diversifiés foisonne d’une faune et flore exceptionnelle mais également d’un peuple reflétant la douceur de vivre. En optant pour un road trip, le voyage promet d’être 100 fois plus intense fessant de chaque étape une aventure alternant découvertes et rencontres. Certes, le 4×4 et la moto sont les véhicules fortement recommandés à cause de l’état de certaines routes.

Côté itinéraire, les idées de circuits à Madagascar ne manquent pas….

Optez pour uneaventure en deux-roues vers le nord de Madagascar.

En principe s’adresser à une agence de voyage est la clé pour une vacances à Madagascar.

D’une part, l’île de Nosy Be. L’île aux lémuriens ou NosyKomba foisonne un parc où l’on peut y observer les Makis Macacos ainsi que plusieurs espèces de reptiles et d’avifaune. Au large de l’île de Nosy Be, NosyTanikely est immergée au centre d’une réserve naturelle sous-marine protégée, abrite une myriade de poissons, des anémones et des coraux à découvrir en plongée.

D’autre part, la réserve de Lokobe à Nosy Be. En effet, Nosy Be n’est pas qu’une destination farniente dignes des cartes postales. Certes, plantes médicinales, flores endémiques, arbres millénaires mais aussi Léppilému et lémuriens Macacoainsi que la réserve naturelle intégrale de Lokobesont autant de richesses à découvrir sur l’île.

La route du Sud : l’impressionnante biodiversité de Madagascar

La route du Sud, le plus emprunté des routards, elle permet d’apprécier d’un trait l’impressionnante biodiversité de l’île rouge à travers les parcs nationaux pour découvrir la diversité culturelle des nombreuses ethnies malgaches. Certes, pour un road trip sur la route du Sud, quelque étape mérite d’être précisée.

Les ateliers zafimaniry à Ambositra. Un lieu de passage à ne pas manquer au cours de votre road trip. La cité regorge des ateliers Zafimaniry, réputés pour leurs sculptures sur bois précieux comme les bois de roses. On trouve également des artisans spécialistes dans la taille de pierres semi-précieuses.

Le parc national Ranomafana. Il abrite une forêt tropicale humide avec plusieurs espèces d’animaux incluant les végétaux exotiques (les fougères et les orchidées) et l’hapalémur aureus doré.

Ifaty. Si la découverte des baobabs sur la route vers la ville de Tuléar vous ravit, l’aboutissement de cette étape jusqu’à Ifaty n’est pas en reste. Ce lieu est excellent pour farnienter sur les kilomètres de plages de sable fin.