onparledetout.info - Tuyaux calorifugeage

Est-il nécessaire d’isoler ses tuyaux de chauffage?

Vous avez acheté une maison construite avant 2005. Votre désir est de la rénover ou d’améliorer son confort. Une des questions à se poser est : faut-il isoler les tuyaux de chauffage ?
La réponse est oui, car isoler ses tuyaux économise du combustible ou de l’électricité, augmente le confort de son logement. Cerise sur le gâteau, c’est écologique.
N’oublions pas un point essentiel. Vous allez réaliser une économie substantielle sur votre facture de chauffage.

L’isolation des tuyaux de chauffage est nécessaire.

Oui, elle est nécessaire, définitivement oui. Isoler ses tuyaux de chauffage est un acte utile, économique et citoyen. Les bénéfices directs se feront très vite sentir, tant du côté du porte-monnaie que du côté du confort. L’eau chaude peut perdre jusqu’à 20% de ses calories dans un tuyau non isolé.

Pourquoi faut-il isoler les tuyaux de chauffage ?

Depuis 2005, date de la réglementation thermique, l’isolation des tuyaux de chauffage est obligatoire.
Mais la plupart du temps, dans des maisons anciennes, ce n’est pas le cas. De plus, les appareils de production d’eau chaude (chauffe-eau) et de système de chauffage (chaudière) sont souvent placés dans un sous-sol, dans un espace non isolé et froid. Du coup, les tuyaux sont souvent à l’air libre. Ils réchauffent, le garage, le local technique, par le contact de l’air froid ou frais sur les tuyaux.
En contrepartie, l’eau chaude circulant dans les tuyaux se refroidit proportionnellement. L’eau met longtemps pour arriver chaude aux robinets et arrive aux radiateurs avec de grandes pertes calorifiques.
Chauffer le sous-sol, c’est bien, mais ce n’est pas ce qui est recherché. Ces pertes calorifiques obligent la chaudière à fonctionner plus longtemps, donc à consommer plus de fioul, d’électricité ou de bois selon l’énergie utilisée.

Les conséquences d’une mauvaise isolation.

L’air froid va refroidir, par contact direct, l’eau chaude contenue dans les tuyaux. Cela oblige votre chaudière, votre chauffe-eau, à consommer plus d’énergie. Chaque hiver passé augmente votre coût énergétique.
Une autre conséquence est l’usure de votre chaudière. Comme elle doit fonctionner plus longtemps pour maintenir la température de l’eau, les brûleurs s’usent plus vite et vous devrez l’entretenir plus souvent. Encore des coûts supplémentaires.
Une troisième conséquence que nous oublions tous. Comme nous consommons plus, nous polluons plus. La facture CO2 globale s’alourdit, et cela à un coût écologique très important.
Une dernière conséquence d’ordre sanitaire. L’eau ne restant pas à une température stable, cela favorise le développement bactérien dans les tuyaux.

Que faut-il isoler et comment ?

Il faut isoler TOUS les tuyaux, sur toute la longueur de la canalisation, en séparant bien les tuyaux d’eau chaude et d’eau froide. C’est relativement simple à effectuer, il existe des matériaux prêts à l’emploi, des tubes en mousse élastomère, qu’il suffit de glisser sur les tuyaux. La laine de roche peut également être utilisée, c’est plus performant, mais plus difficile à mettre en œuvre, car elle doit être recouverte d’une toile de coton ou d’un revêtement de polyuréthane. Il est bien sûr possible de donner ce travail à un artisan expérimente.

Combien cela coûte-t-il ?

La durée d’un chantier de calorifugeage (isolation) est très variable. Elle dépend de la longueur des canalisations et de l’accès. Il faut compter approximativement 1000 à 2000 € pour une maison de grandeur moyenne. Les travaux durent en moyenne une semaine. Vous pouvez grâce à la loi de transition énergétique, profiter d’une aide financière pour l’isolation thermique des tuyaux d’eau chaude sanitaire dans votre immeuble.

En conclusion

Vous avez tout à y gagner en isolant vos tuyaux. Vous économisez de l’argent, vous gagnez en confort, allongez la durée de vie de votre chaudière et aidez la planète à mieux vivre.