Fuite d’eau : 3 astuces pour les identifier !

Fuite d’eau : 3 astuces pour les identifier !

24 septembre 2021 Non Par Morel A.

La fuite d’eau est parmi les sinistre qui peuvent se produire dans une maison ou un appartement. Elle constitue également l’un des soucis de plomberie les plus ennuyeux, surtout si elle reste discrète, voire difficile à détecter. Nous vous proposons dans cet article, un petit tour sur des astuces pour gérer au mieux, une fuite d’eau dans votre habitation.

Comment savoir s’il y a une fuite d’eau chez vous ?

Parfois, on doute de la présence d’une fuite d’eau et on se demande si elle est bien réelle ou non. Si vous constatez une augmentation inhabituelle sur votre facture d’eau, il est possible de réaliser un test compteur pour en avoir le cœur net. Avant de vous coucher le soir, assurez-vous que vos robinets et appareils utilisant de l’eau soit éteints puis prenez un relevé de votre compteur. Le lendemain matin, avant de remettre l’eau, regardez de nouveau votre compteur. Si les chiffres ont changé, c’est le signe d’une fuite d’eau se trouvant sur l’une de vos installations.

Dans la plupart des cas, si vous rencontrez une inondation dans votre maison, vous devrez agir rapidement et appelez un professionnel pour une recherche de fuite d’eau Torcy.

Quelques vérifications simples pour détecter la présence de fuite

En attendant l’intervention du professionnel, vous pouvez faire quelques vérifications pour détecter l’origine de votre fuite et limiter ainsi l’étendue des dégâts. Commencez par examiner la bonne étanchéité de vos joints, soudures et tuyaux. Si tout va bien, cherchez les signes de fuites au niveau de vos appareils fonctionnant avec de l’eau (lave-linge, lave-vaisselle) ou au niveau de votre chasse.

Pensez également à inspecter vos robinets et vos radiateurs. Pour repérer une fuite, utilisez un papier absorbant que vous pourrez le passer sur le long de votre tuyau. A noter que les fuites provenant des canalisations enterrées ou encastrées sont les plus à détecter. Celles-ci sont souvent indécelables à l’œil nu, mais les dégâts risquent d’apparaitre tôt ou tard ! C’est pourquoi, il est conseillé de surveiller régulièrement vos installations, afin d’éviter toute inondation au sein de votre habitation.

Les meilleures méthodes pour rechercher une fuite d’eau

La facture d’eau est le premier indice qui doit vous alerter sur une fuite d’eau chez vous. Si après le relevé, vous remarquez une augmentation inhabituelle, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour localiser avec précision l’origine de votre problème. Ce dernier pourra recourir à l’une des techniques suivantes :

L’écoute des tuyaux

L’expert en recherche de fuite utilisera généralement un micro amplifié qui permet de détecter et d’enregistrer les vibrations provenant de votre canalisation. Si le tuyau est en bon état, l’onde se propagera à une vitesse constante et le bruit sera donc uniforme. Toutefois, s’il y a une défaillance, l’onde se dispersera à une vitesse variée et donc une dissonance : c’est le signe de fuite.

La technique de caméra thermique

Il s’agit d’une caméra dotée un objectif infrarouge et qui peut être glissée facilement dans la canalisation à inspecter. Cet appareil permet de capter et d’analyser les déperditions de chaleur ainsi que les rayonnements infrarouges émis par un corps ou un objet. Elle les reproduit par la suite, en image afin de pouvoir évaluer la température et localiser ainsi la source d’une fuite d’eau.

L’injection d’un gaz traceur

Ce gaz est composé d’d’azote et d’hydrogène qui peut être injecté sous pression dans des canalisations préalablement purgées. Plus léger que l’air, ce produit est capable de traverser facilement les conduits des eaux et remonter ensuite à la surface, à partir de la zone où se trouve votre fuite d’eau. À l’aide d’un appareil de détection appelé « Reniflard », le professionnel peut donc localiser avec précision d’où sortent ces émissions de gaz non toxique. Découvrez par la suite Les problèmes de plomberie les plus communs