L’augmentation inquiétante du nombre de célibataires par choix en Chine

L’augmentation inquiétante du nombre de célibataires par choix en Chine

4 décembre 2020 Non Par Morel A.


En Chine, la tradition confucéenne qui impose le mariage avant 30 ans ne semble plus affecter la génération actuelle. Il semble en effet que les jeunes se préoccupent davantage de leurs carrières au détriment de la vie de couple. Voilà bien une problématique qui ébranle aussi bien les anciennes générations que le gouvernement, surtout avec la politique « enfant unique » qui commence déjà à avoir son effet sur la démographie du pays.

Un nouveau défi démographique pour la Chine

Aujourd’hui, la Chine fait face à une expérience démographique qu’elle n’a pas encore connue auparavant. Classée parmi les pays les plus peuplés au monde avec près de 1,5 milliard d’habitants, elle adopte depuis plusieurs années maintenant la politique de « enfant unique ». Ce qui signifie qu’un couple est autorisé à avoir un enfant seulement. Dû à ce principe, le problème de vieillissement de la population a fait surface quelques années plus tard. Mais il semble bien qu’une autre problématique vienne encore s’ajouter à cela : la hausse du nombre des célibataires.
Voilà bien une situation méconnue des Chinois il y a encore quelques années. Cependant, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon la Chine information, 1 personne sur 6 choisit de vivre seul, soit près de 240 millions des habitants. Ce sont des chiffres recueillis en 2018, mais au cours de ces deux dernières années, le taux pourrait avoir augmenté. Ce phénomène est constaté partout dans les grandes villes chinoises, mais surtout à Pékin, à Caton et à Shanghai. C’est prouvé alors que les femmes choisissent de plus en plus de vivre seules.

Le célibat, une situation qui semble encouragée

Selon la Chine information, il s’avère que le célibat est devenu un principe qui fait l’unanimité ces derniers temps. Savez-vous que des restaurants pour célibataires, c’est-à-dire sans interaction sont déjà partout en Chine ? Plusieurs jeunes s’y rendent pour déjeuner seul dans un bol fermé sans interaction, mais avec leur portable comme seul compagnon. Et on peut dire que cela ne semble pas leur poser des problèmes.
Il y a même un établissement très prisé dont le propriétaire lui-même est célibataire. Selon lui, c’est justement à cause de sa situation qu’il a choisi d’ouvrir ce restaurant. Ainsi, les jeunes, trop occupés par leur carrière pour l’amour s’y rendent pour déjeuner au calme et se retrouver tranquilles.
Une situation inquiétante pour les anciennes générations, mais pas que !

Citadines et financièrement indépendantes, les Chinoises vivent bien leur célibat. Voilà bien un mode de vie contradictoire au principe confucéen qui mise tout sur la famille, mais visiblement la nouvelle génération ne semble plus s’en préoccuper. Aujourd’hui, on ne voit plus que des célibataires qui profitent de la liberté et de la vie.
Mais cette situation n’est pas pour plaire à la génération ancienne et le gouvernement aussi d’ailleurs. C’est un vrai choc des générations disent-ils. Aujourd’hui, la problématique concernant le vieillissement de la population est déjà un grand défi démographique pour le pays, mais l‘explosion du célibat n’arrange rien à la situation.
Il faudrait que le gouvernement voie de près cette situation pour assurer la continuité de générations.