Le duvet et les plumes en guise de garnissage pour un oreiller

Le duvet et les plumes en guise de garnissage pour un oreiller

Un oreiller est un article à part entière de la literie. Il est indispensable pour la garantie d’une bonne nuit de repos. En principe, il doit soutenir la tête ainsi que la nuque du dormeur, tout en procurant le confort nécessaire pour un sommeil agréable. On peut prévenir d’éventuels maux à chaque levé du lit grâce à un modèle adapté. Les positions de sommeil, le garnissage, la forme, la taille et bien d’autres encore sont autant d’éléments à considérer pour sélectionner un oreiller.

Le choix dépendra assurément des désirs et des besoins du consommateur, même si cela se fait habituellement à partir de quelques critères. Par exemple, si vous pensez acquérir un oreilleren plume, il faut connaître les caractéristiques ainsi que les avantages que cela octroie.

Les caractéristiques d’un oreiller en plume

Un oreiller en plume est, bien évidemment, constitué de plumes, mais la grande partie du garnissage est en duvet. Pour ce faire, il faut généralement 70% de duvet et 30% de plumes. L’on obtient ainsi un gonflant et surtout un maintien optimal pour apprécier le sommeil. Les caractéristiques naturelles de ce genre de garniture favorisent également un bon système de ventilation. Le dormeur se verra donc offrir un sommeil agréable sur un coussin d’excellente qualité thermique. En outre, le duvet et les plumes de ce type d’oreiller sont traités avec de l’huile végétale de Neem, puis ils sont stérilisés à haute température. Grâce à cela, le coussin est hypoallergénique et anti-acariens.

Le garnissage est enveloppé par un tissu en coton naturel. L’oreiller est notamment fait de coutures extra-résistantes et bordé par un passepoil, de sorte à ne pas laisser le garnissage n’échapper. Cela va donc contribuer grandement à la durée de vie du coussin, qui est déjà assez remarquable grâce à ses capacités naturelles. Il est aussi à noter que l’oreiller est conçu et fabriqué entièrement en France. En outre, cette opération se fait intégralement à la main.

Entretien et autres informations sur un oreiller en plume

Concernant l’entretien, il vous sera facile de l’effectuer. L’oreiller peut se nettoyer en machine à 40°C Privilégiez un séchage pendant 2 cycles à 3 cycles. Cela permettra une évacuation intégrale de l’humidité, ainsi qu’une homogénéité du garnissage. Pensez également à secouer et à tapoter régulièrement l’oreiller lors de votre ménage afin de bien garder du gonflant, en répartissant le garnissage.

Il convient de noter que ce type d’oreiller est conçu et fabriqué entièrement sur le territoire français. Le garnissage est fait de plumes et de duvet provenant d’élevage de canards, destinés à la consommation alimentaire, toujours dans le pays. Ces animaux ne sont donc pas plumés à vifs. Un oreiller en plume est également soucieux de l’environnement. Ses composants sont non-nocifs, il diminue ainsi son impact environnemental.