Les étapes pour changer d’opérateur téléphonique

Les étapes pour changer d’opérateur téléphonique

28 août 2019 Non Par Morel A.

Vous voulez changer d’abonnement téléphonique en Belgique mais vous ne savez pas quelles sont les bonnes pratiques ni lequel choisir ? Dans cet article, nous allons vous aiguiller pour faire les bons choix lors de votre changement d’opérateur. Les étapes pour changer d’opérateur téléphonique

Trouver le bon opérateur

Vous souhaitez trouver le bon opérateur et le meilleur prix avant de souscrire ? Avec la multitude d’offres existantes, c’est une tâche complexe. Nous avons tous un usage unique de notre mobile. Nos critères sont donc différents. Certains utilisent peu leur smartphone et cherchent uniquement à rester joignables. D’autres sont hyper connectés et ont besoin d’une connexion internet illimitée. S’il est difficile de déclarer quel est le meilleur opérateur, certains comparateurs d’abonnement smartphone vous aideront à faire votre choix. Ces comparateurs permettent de prendre en compte vos critères (sms illimités, petits prix, promo) afin de trouver le forfait téléphone adapté à vos besoins. Avant de vous lancer dans la comparaison, il est conseillé d’estimer votre consommation.

Résilier son abonnement et changer d’opérateur.

Selon votre engagement, vous pouvez changer d’opérateur gratuitement ou en payant des frais de résiliation. Pour connaître la fin de votre engagement de votre contrat téléphonique, vous pouvez regarder sur votre facture ou vous renseigner directement auprès de votre opérateur. Certains opérateurs ont des délais de préavis. Avant de contracter un nouvel abonnement auprès d’un fournisseur, vérifiez bien les contions générales. Certaines clauses cachées amènent à un engagement non clairement consenti. Pour souscrire un nouvel abonnement, vous allez avoir besoin de votre RIB et de votre pièce d’identité. Si vous faites votre souscription en ligne, vous aurez certainement besoin de payer le premier mois par carte bancaire. Certains opérateurs vous proposent d’acheter un nouveau mobile avec votre abonnement. Si c’est le cas, vous pouvez choisir de faire assurer votre nouveau smartphone. Malgré toutes les précautions prises, vous regrettez d’avoir signé avec un nouvel opérateur ? Sachez que, selon la loi en Belgique, le droit de rétractation d’un contrat est de 14 jours.

Garder son numéro

Si vous avez le même numéro de téléphone depuis quelques années, il est normal de vouloir le conserver. Avant, il fallait entreprendre beaucoup de démarches pour garder son numéro. Beaucoup de personnes ont dû changer de numéro de téléphone en même temps que d’abonnement. Aujourd’hui, selon l’Institut belge des services postaux et des télécommunications, vous pouvez changer d’opérateur tout en conservant votre numéro de téléphone actuel. C’est votre nouvel opérateur qui est chargé de faire les démarches auprès de l’opérateur que vous quittez. Cependant, vous devez être en accord avec votre ancien opérateur. Vous devez être désengagé à ses côtés ou avoir réglé vos frais de résiliation. Votre ancien opérateur a interdiction de vous facturer la portabilité de votre nouveau numéro si vous êtes en règle. Cependant, veillez à vous renseigner auprès de votre nouvel opérateur si ce service est bien gratuit chez lui. Il est parfois facturé une quelques euros, surtout si vous faites votre achat à distance et que la carte SIM doit être envoyée. Le portage de numéro se fait généralement en un jour à la date décidée avec votre nouvel opérateur. Vous recevrez un SMS annonçant le portage de votre numéro sur votre nouvelle carte SIM lorsqu’il sera effectif.

Vous disposez désormais de tous les bons conseils pour trouver un abonnement téléphonique qui vous convient et effectuer les démarches facilement.