bacagraisse

Les points essentiels à savoir sur le bac à graisse

 Le bac à graisse est un récipient idéal pour éviter l’encrassement des canalisations. Il est obligatoire lorsqu’on possède une fosse septique. La dimension du bac varie en fonction de la taille de l’habitation ou de l’établissement mais aussi du nombre d’occupants.

Fonctionnement d’un bac à graisse

Le bac à graisse est un réservoir qui se situe au niveau de l’évacuation des eaux ménagères, à moins de 2 m de l’habitation. Il est utilisé pour retenir les graisses, huiles et matières solides qui proviennent des eaux de cuisine, de la machine à laver et de la salle de bain. Il a pour objectif d’éviter que ces matières grasses ne puissent encrasser les canalisations. L’installation de ce bac à graisse est obligatoire si la maison est équipée d’une fosse septique et si la fosse toutes eaux se situe à plus de 10 mètres de l’habitation. Il est également nécessaire pour la restauration et les métiers de bouche pour le rejet des eaux dans les réseaux d’assainissement collectifs.

Le bac à graisse a deux fonctions à savoir le débourbage et la séparation des graisses par flottaison naturelle. Son fonctionnement est très simple. En effet, les eaux ménagères arrivent de l’habitation par la conduite d’évacuation des eaux usées. Puis, les graisses se séparent de celle-ci et remontent à la surface. Et enfin, le tuyau d’évacuation qui est situé en dessous du tuyau d’entrée permet une évacuation de l’eau sans la graisse vers la fosse toutes eaux.

Il est à noter que le bac à graisse ne reçoit pas les eaux-vannes issues des toilettes mais uniquement des eaux ménagères. Les eaux-vannes doivent être directement reliées à la fosse toutes eaux.

Utilisation et installation d’un bac à graisse

Un bac à graisse a pour objectif d’éviter que les graisses figent et encrassent les canalisations. On l’utilise dans le cas où la longueur de la canalisation entre l’habitation et la fosse est supérieure à 10 m et en cas d’activités comme la restauration.

En ce qui concerne son installation, il doit être installé immédiatement après l’évacuation des eaux ménagères à quelques centimètres de la bouche de sortie. Si la maison est composée d’une fosse septique, on doit installer un bac à graisse à moins de 2 m de l’évacuation des eaux ménagères sauf si la fosse toutes eaux se situent à moins de 10 m de l’habitation. Et pour la capacité du bac, il faut prévoir au minimum 200 L si c’est uniquement pour les eaux issues de la cuisine. En revanche, s’il récupère toutes les eaux ménagères, il faut prévoir au minimum 500 L. Le bac à graisse doit être enterré dans un endroit qui ne devra pas subir la pression de passages en voiture. Il est interdit de le placer à côté d’un lieu de stationnement ou sur un chemin carrossable.