annonce

Comment lire et comprendre une annonce automobile ?

Il est parfois difficile de lire une annonce automobile. En effet, dans cette dernière sont indiqués des termes techniques que vous ne connaissez peut-être pas. Toutefois, il existe différents moyens pour la déchiffrer, ce qui permet donc d’éviter de mauvaises surprises.

Connaître quelques abréviations

Il y a des années, la rédaction d’une annonce automobile n’était pas simple. La raison de cela réside dans le fait que l’on ne pouvait écrire que peu de caractères (rarement au-delà de 250). Il a donc fallu utiliser des abréviations afin de caser le maximum d’informations en un minimum d’espace. De nos jours, internet vous offre la possibilité de composer beaucoup plus de mots dans les annonces. Cependant, il existe certaines personnes ou des mandataires comme auto-IES qui emploient encore des sigles. Il est alors recommandé d’en connaître quelques-uns quand vous lisez une annonce. Dans celle-ci, vous trouverez, par exemple, des lettres majuscules comme DA (direction assistée), VE (vitres électriques), PM (première main), JA (jantes alliage), etc. Plus vous saurez la signification de différentes abréviations, moins vous aurez de difficulté à déchiffrer les annonces automobiles. Vous verrez ainsi les atouts et les caractéristiques techniques de la voiture qui est à vendre.

Bien lire toutes les phrases

Avec quelques recherches sur internet ou dans les dictionnaires, vous comprendrez le sens des abréviations écrites dans les annonces automobiles. Toutefois, même si vous connaissez leur signification, il est également important de bien lire les phrases. Il existe apparemment des expressions qui peuvent vous pousser à acheter la voiture ou inversement. Dans les annonces des mandataires comme auto-IES se trouvent différents groupes de mots. Vous y verrez, entre autres, « véhicule en bon état » qui veut dire que la carrosserie est encore acceptable malgré la présence de grosses rayures. Il y a aussi « voiture roulante » indiquant que l’automobile fonctionne, mais que la plupart du temps, elle a des problèmes mécaniques. Par ailleurs, il faut être vigilant quand vous repérez le terme « urgent ». Celui-ci a deux sens. Soit, le vendeur est vraiment prêt à céder rapidement sa voiture à bas prix, soit le véhicule comporte des vices cachés ou a été volé.

Faire preuve de prudence

Lorsque vous maîtriserez les différentes techniques pour lire et comprendre une annonce automobile, vous saurez si la voiture est faite pour vous ou non. Un véhicule avec une carrosserie brillante et de jolies jantes en alliage d’aluminium peut comporter des défaillances mécaniques. Il faut donc rester vigilant même si vous voyez l’expression « véhicule en état exceptionnel ». Par ailleurs, si vous ne voulez pas prendre de risque en achetant auprès d’une personne particulière, vous pouvez consulter des sites de vente en ligne comme celle d’auto IES. De cette façon, vous trouverez des voitures de qualité que de vrais professionnels mettent sur le marché. Cela vous évitera ainsi d’être arnaqué.