Capture

L’usurpation d’identité : nous sommes tous concernés !

Depuis la montée en puissance d’internet, l’usurpation d’identité a connu une poussée historique. Focus sur ce phénomène grandissant.

Dans cet article, nous vous proposons de vous faire découvrir l’usurpation d’identité, phénomène parfois mal connu du grand public, ainsi que les différentes méthodes utilisées par les violeurs d’identité. Le vol d’identité consiste à prendre l’identité d’une tierce personne à son insu, sans même qu’elle ne s’en rende compte.

CaptureQue peut faire l’usurpateur d’identité ?

  • Pirater votre compte bancaire
  • S’engager sur un emprunt à votre nom
  • Retirer de l’argent
  • Ouvrir des comptes mobiles ou internet et bien sûr ne jamais régler les traites !
  • Générer des faux papiers comme le permis de conduire, la carte grise, la carte d’identité ou bien encore le passeport et la carte vitale.
  • Toucher les différentes aides de l’Etat
  • Prétendre être titulaire de diplômes
  • Créer des filiales fictives de sociétés déjà existantes

Les techniques sont parfaitement huilées…

Capture.PNG1

Dans un premier temps, l’escroc commence par récupérer un maximum de données confidentielles sur sa victime. Pour cela, il fouille les poubelles et les boîtes aux lettres des sociétés et/ou des particuliers ou dérobe directement les portes feuilles de ses victimes.

Il récolte les noms, prénoms, numéros de sécurité sociale, téléphone, date de naissance, adresse et même le numéro de la carte bancaire s’il peut.

Il peut également pratiquer l’hameçonnage via les supports numériques : mobiles, tablettes, ordinateurs, imprimantes… pour récupérer un maximum de données contenues dans le disque dur et d’obtenir ainsi les mots de passe afin d’ouvrir les différents comptes de la victime (boutiques en ligne, comptes bancaires etc…)

Capture.PNG2Enfin, les usurpateurs d’identité utilisent également le téléphone : ils se présentent comme étant des enquêteurs réalisant un sondage dans le but de soutirer des informations très précises.

Internet a accru le phénomène d’usurpation d’identité.

Ainsi, les internautes communiquent facilement leurs informations personnelles par différents biais comme :

  • Les réseaux sociaux
  • Lors de la souscription à un abonnement téléphonique
  • Location d’un appartement
  • Achat immobilier

Dans les pays en voie de développement comme l’Afrique ou l’Asie, les usurpateurs d’identité veulent obtenir de faux papiers afin de venir travailler en France.

Chefs d’entreprise, avez-vous conscience de votre responsabilité ?

Capture.PNG3Vous êtes pénalement responsables de l’intégralité des documents présents dans votre société.Sachez que les documents sont facilement reconstituable via des logiciels de pointe même déchirés en plusieurs morceaux.

Si une personne mal intentionnée parvient à usurper l’identité d’une personne en fouillant les poubelles de votre société, vous êtes pénalement responsables et risquez jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Eviter l’usurpation d’identité grâce au destructeur de documents

Capture.PNG4Afin de lutter contre la fuite d’informations, équipez-vous d’un broyeur de documents Kobra.

Afin de faire disparaître les informations sensibles issues de votre entreprise, vous devez détruire les documents pour éviter tout risque d’usurpation d’identité.

L’ensemble des données sur supports numériques comme clé usb, CD Rom, DVD, disquettes doivent également être détruites par le biais de destructeur de documents.

Il est préférable de choisir un destructeur à coupe croisée plutôt qu’à coupe droite.Ainsi, des coupes croisées réduisent le papier en confettis, ce qui garantit davantage de sécurité et peu de chances que le document puisse être reconstitué derrière.

Amandine SERRET

Les commentaires sont fermés.