Préparer un projet d’installation d’escalier étape par étape

Préparer un projet d’installation d’escalier étape par étape

31 juillet 2020 Non Par Morel A.

Pour finaliser leurs projets aménagement intérieur dans une maison à étages, l’installation d’un escalier s’impose. A ce stade, les particuliers ont plusieurs choix, selon le budget, leurs besoins et leurs attentes en matière de design. Ils doivent également tenir compte de la configuration de leur logement, qui joue un rôle primordiale dans le choix du modèle.

Travailler avec un professionnel ou faire soi-même ?

Pour agencer un escalier intérieur, deux grands choix de profilent : faire soi-même ou travailler avec un professionnel. Pour effectuer ces travaux soi-même, il est indispensable d’avoir de l’expérience dans les projets de bricolage, car un escalier ne s’improvise pas. Pour assurer la solidité et la sécurité de la structure, il convient calculer les dimensions, préparer un plan et choisir les bons matériaux. Cependant, plus la configuration des lieux est complexe, mieux vaut travailler avec un professionnel du domaine, qui saura vous délivrer un produit adapté.

Vous avez décidé de travailler avec un professionnel ? Dans ce cas, pouvez opter pour un menuisier qui vous proposera une solution sur mesure. Cependant, si vous voulez rester sur un budget économique, vous pouvez commander un kit chez Woodup et l’installer avec un artisan. C’est une option très intéressante pour installer un escalier quart tournant ou encore un escalier hélicoïdal, qui sont plus complexes à mettre en place. Le principal avantage des kits consiste à recevoir tous les matériaux et accessoires nécessaires à l’installation dans le même colis. Cela vous évitera de faire le tour des magasins, faire plusieurs commandes auprès de différents fabricants et oublier certains outils dont vous avez besoin.

Installer un escalier étape par étape

Pour réussir vos travaux, il est important de savoir qu’un escalier s’installe de bas en haut. Préparez le terrain au rez-de-chaussée et assurez-vous qu’il est bien à niveau. Continuez par la pose des limons, des contremarches et finissez par les marches. Si vous inversez l’ordre des étapes, vous risquez de nuire à la solidité de l’installation.

En ce qui concerne le nombre de limons, il varie selon les modèles d’escaliers, mais vous aurez tout ce dont vous avez besoin dans les kits Woodup. De plus, ces kits proposent le matériel adapté pour agencer un escalier quart tournant ou un escalier hélicoïdal.

La dernière étape des travaux consiste à poser la rampe, qui vous laisse un large choix de modèles et matériaux. Tandis que de nombreux particuliers privilégient les rampes en bois pour créer une ambiance chaleureuse, d’autres optent pour le verre ou le métal. Ces derniers matériaux s’intègrent parfaitement dans une décoration moderne.

Quelle essence choisir pour un escalier en bois ?

Si vous adorez les escaliers en bois, les fabricants vous laissent un large choix d’essences. Optez pour celle qui s’adapte à vos revêtements des sols et aux meubles que vous avez déjà chez vous. Tenez également compte du style de la maison et de l’ambiance que vous souhaitez créer. Une fois l’essence de bois choisie, réalisez une belle finition, qui vous permettra en même temps de protéger le bois au fil des années.