CONSTRUIRES.FRamenager ses combles 6 points a ne pas oublier

Les prix de l’aménagement des combles

Pour aménager les combles, vous devez mettre en tête 3 points essentiels :

– les travaux à effectuer ;

– les formalités administratives ;

– le prix.

Chacun de ces éléments est très important pour votre projet. Pour les travaux à effectuer, seuls un architecte ou un spécialiste en aménagement des combles pourront définir la nature des travaux. Pour les formalités administratives, le permis de construire pour l’aménagement des combles est nécessaire pour la création d’une surface de plancher de plus de 40 m². En deçà de cette surface, c’est la déclaration de travaux qu’il vous faudra la déclaration  de travaux. Vous devez constituer un dossier de demande de permis de construire. Le dossier va alors contenir une demande et des annexes décrivant les travaux comme les plans de surélévation, les plans d’extension, le plan de situation, etc. Pour le prix, il faut tenir compte de 3 facteurs : les taxes d’habitation, les taxes d’aménagement et les taxes foncières.

Le prix des travaux pour aménager les combles

Le prix de l’aménagement des combles dépend de plusieurs facteurs. En gros, tout se repose en fonction de l’ampleur des travaux à effectuer et des honoraires du spécialiste en charge des travaux. Pour installer une isolation extérieure, envisagez entre 90 à 100 euros le m². Pour installer une isolation intérieure, prévoyez entre 30 à 45 euros le m². Aujourd’hui, vous trouverez l’aménagement des combles entre 500 euros le m² à 1 500 euros le m². Pour la pose d’une lucarne, vous devez compter entre 1 000 à 5 000 euros. Pour la pose d’une fenêtre de toit, prévoyez entre 500 à 1 000 euros hors pose. Plus les travaux sont importants, plus le coût va s’élever, comme pour les combles perdus. Vous devez ajouter à ce prix :

– l’isolation ;

– la finition ;

– la pose de porte et de fenêtre ;

– la pose d’escalier ;

– l’installation de l’électricité ;

– l’installation des accessoires sanitaires (comme pour combles à transformer en chambre équipée d’une salle d’eau).

Qu’en est-il de l’isolation des combles ?

L’isolation des combles est une étape obligatoire pour assurer le confort de la pièce gagnée. Il existe deux types d’isolation comme dit précédemment : l’isolation intérieure et par l’extérieure. Chacun d’eux possède leurs avantages et leurs inconvénients. L’isolation par extérieure n’empiète pas l’espace, mais elle est coûteuse. Choisissez les matériaux d’isolant en fonction de vos besoins. Il ex existe plusieurs comme :

– l’isolant naturel comme la laine de verre ;

– le chanvre ;

– les fibres végétales ;

– la laine de bois ;

– la laine de mouton de coton ;

– la plume ;

– le polystyrène (isolant synthétique) ;

– les fibres artificielles (isolant synthétique).

L’isolation intérieure est moins chère, mais elle empiète l’espace que vous allez gagner avec l’aménagement des combles. Si vous envisagez d’installer une cloison sèche, vous devez alors prévoir un budget de 7 euros le m², hors pose, pour installer les panneaux alvéolaires.