Quand faire appel à un taxi conventionné

Quand faire appel à un taxi conventionné

12 février 2019 Non Par Morel A.

Les fournisseurs de services de taxi effectuent des transports privés dans des véhicules pouvant accueillir jusqu’à 8 passagers. Ils ont une occupation en constante évolution, avec autour de 55 000 dans toute la France, dont 20 000 environ en région parisienne. Il y a une gamme variée de taxis et divers avantages : le mode de transport est répandu et facilement accessible et un large éventail de services sont offerts. Quant au taxi conventionné, il fonctionne différemment.

Le taxi conventionné

Le taxi conventionné est le seul habilité à effectuer des transports médicaux. Le service est disponible pour les cas d’hospitalisation, examens de routine et soins divers. Les taxis conventionnés offrent un Transport Assis Professionnalisé ou TAP à leurs passagers et les frais sont pris en charge en partie ou en totalité par la Sécurité Sociale avec la possibilité d’opter pour le tiers payant. Davantage d’informations sur ce sujet disponible sur le site taxi-eurojet.be 

Règlementation des taxis

La profession de taxi est très réglementée. Il bénéficie de certains avantages par rapport aux autres prestataires de transport de passagers mais d’un autre côté, avec des inconvénients plus importants.

Concernant les taxis

Un fournisseur de taxi doit être titulaire d’un permis de stationnement pour exercer sa profession. Sur la plaque obligatoire apposée sur le coin droit du pare-brise de la voiture figure le numéro d’autorisation de permis de stationnement et sa ville d’émission. Cette autorisation détermine une zone de prise en charge des clients. Ainsi, sur les trois quarts de la région parisienne, le préfet de police est l’autorité compétente pour délivrer les autorisations. Dans les autres zones, les autorisations sont délivrées par le conseil municipal de la ville d’émission. Les taxis ont le droit d’utiliser des voies spéciales, ce qui représente un énorme gain de temps pour leurs clients, surtout dans les zones urbaines à fort trafic.

Concernant le chauffeur

Le chauffeur de taxi, qu’il soit propriétaire ou employé, doit être titulaire d’un certificat de compétence professionnelle. Sa carte professionnelle doit être affichée au bas du pare-brise de son véhicule et indiquer dans quelle (s) zone (s) il (elle) peut exercer sa profession.

Concernant les passagers

Les taxis doivent accepter les passagers handicapés dans leur véhicule et les aider à entrer, le cas échéant. Les chiens guides d’aveugles sont autorisés à entrer dans le véhicule, sans frais supplémentaires. D’un autre côté, il est important de se rappeler que certains taxis peuvent refuser d’embarquer des animaux, même dans une cage ou tenus en laisse. Par conséquent, il est utile de spécifier lors de la réservation si vous souhaitez voyager avec des animaux afin de trouver un transporteur qui les acceptera. Pour se faire transporter par un taxi conventionné, il faut présenter une prescription médicale, une attestation de Sécurité Sociale et une Carte Vitale.

Taxis : moyen de transport efficace

Les services de taxis présentent de nombreuses utilités, à commencer par la disponibilité du service. Pour des sorties de plaisir ou pour urgence, ils sont accessibles à toute heure du jour et de la nuit pour vous prendre à l’endroit que vous désirez. Les tarifs sont abordables et la réservation de taxi permet également de gagner du temps pour arriver rapidement à destination. En plus, les services sont modulables en fonction des commandes du client : siège d’appoint (siège d’enfant), climatisation, boissons, journaux, connexion Wifi, équipement GPS avec affichage du trafic en temps réel, un chauffeur bilingue…