Radiateur basse température : quelle chaudière choisir ?

Radiateur basse température : quelle chaudière choisir ?

26 août 2016 Non Par Morel A.

Le système de chauffage à circulation d’eau est constitué d’un générateur, d’un circuit de chauffage et d’un émetteur de chaleur. Une pompe à chaleur ou une chaudière peut faire office de générateur de chaleur. Tandis que l’émission de chaleur est assurée par un radiateur ou un plancher chauffant. Dans le cas d’un chauffage basse température, la distribution de chaleur est alors gérée par un radiateur basse température. Le terme « basse température » fait référence à la température à laquelle est chauffée l’eau de chauffage à l’intérieur du générateur de chaleur. Les différents composants d’un système de chauffage ne se choisissent pas au hasard. Si vous avez besoin de remplacer votre chaudière et que vous disposez d’un radiateur basse température, vous ne pourrez pas choisir une chaudière haute température. Allons donc voir quelle chaudière choisir pour un radiateur basse température ?

Un radiateur à plusieurs avantages

Le radiateur basse température est un émetteur de chaleur spécialement conçu pour être couplé à une chaudière basse température comme la Chaudière saunier duval. Notons que ce type de radiateur permet également une association avec une pompe à chaleur. Le principal avantage du radiateur basse température, c’est l’économie qu’elle génère. En effet, en utilisant de l’eau moins chauffée, le système de chauffage consomme moins d’énergie. Cela aura de l’impact positif sur la consommation énergétique et logiquement sur les factures de chauffage. Pour chauffer correctement une pièce, les radiateurs classiques chauffent l’eau à une température de 70 à 90°. En revanche, pour offrir la même qualité de chaleur, l’eau est chauffée à 50-55° pour les chauffages constitués d’un radiateur basse température.
Une chaudière basse température
Comme dit plus haut, la chaudière basse température est spécialement imaginée pour fonctionner avec un radiateur basse température. Elle est compatible avec les radiateurs en fonte qui sont encombrants et lourds, mais performants. La chaudière basse température peut également alimenter un radiateur basse température en acier qui jouit d’une rapidité de chauffe beaucoup plus supérieure au radiateur en fonte pour un prix inférieur à celui-ci. Ce type de chaudière peut également équiper un chauffage muni d’un radiateur en fonte d’aluminium. La chaudière basse température peut trouver sa place en salle de bain ou en cuisine lorsqu’elle est présentée en version compacte murale. Elle peut être installée au garage ou au sous-sol, lorsqu’elle est classée dans la catégorie des chaudières au sol.

Le choix entre chaudière au gaz ou fioul

Les deux combustibles les plus couramment utilisés sont le gaz et le fioul. Une chaudière fonctionnant avec l’un ou l’autre de ces combustibles peut bénéficier de la technologie basse température. La chaudière au gaz et la chaudière au fioul présentent les mêmes performances et capacités. À l’achat comme à l’utilisation, la chaudière au fioul est pourtant plus onéreuse. La chaudière au gaz est aussi plus facile à poser en raison de l’absence de stockage. En terme environnemental, le rejet de CO2 est moins élevé pour la chaudière au gaz. À partir de ce comparatif, on peut conclure que le gaz est plus avantageux que le fioul. Cependant, lorsque la maison est située dans une zone non couverte par le réseau de distribution de gaz de ville, le choix du fioul est favorisé.