09611873_PVI_0002_GA_09

L’avocat : un spécialiste du Droit

Avant tout un avocat est un spécialiste du droit qui met son expertise à la disposition de son client pour lui éviter autant que faire se peut d’être confronté à des procédures judiciaires longues, souvent pénibles et onéreuses. Dans nos sociétés occidentales, tous les rapports humains sont basés sur le Droit.

L’ensemble des textes législatifs qui s’accumule depuis des lustres et qui sont en permanente mutation pour s’adapter aux besoins du moment, nécessitent l’expertise d’un professionnel du Droit qui sera constamment à jour des modifications des textes, des jurisprudences qui peuvent les modifier et surtout des interprétations qui peuvent en être données. Toutes les actions de la vie courante font appel au Droit comme par exemple le mariage, l’héritage, le code de la route, la signature d’un bail de location ou la rédaction d’un contrat de travail.

L’avocat : un allié sûr

Il est impossible à un non spécialiste de maîtriser les législations diverses et variées qui interviennent dans toutes les actions quotidiennes. Les conséquences d’une appréhension erronée du Droit peuvent très vite devenir handicapantes alors qu’elles peuvent être très facilement évitées si l’action entreprise est supervisée par un avocat et ainsi mise en conformité avec les textes.

C’est donc en amont que l’avocat révélera son utilité. Il sera capable de désamorcer une opération mal engagée et de surcroît pourra proposer des solutions différentes et plus appropriées auxquelles on n’aurait pas pensé. Dans le cadre d’un harcèlement au travail par exemple, la simple intervention d’un avocat qui va révéler les faits au grand jour avant qu’ils n’aillent trop loin, peut voir la situation se débloquer pour une poursuite sereine du contrat de travail. Le harcelé ne se sentira pas isolé par rapport à ce qu’il subit et mieux vaut agir avant qu’il ne soit personnellement affecté ou détruit moralement par des agissements délictuels.

En cas de rupture du contrat de travail, par licenciement, démission et particulièrement par rupture conventionnelle, il est essentiel que les conventions soient visées par un avocat avant toute signature. Là aussi les conséquences d’une mauvaise rédaction, intentionnelle ou non, pourra produire des effets sur une longue période alors que dans ces moments-là il est utile que le salarié puisse passer rapidement à autre chose pour se reconstruire lui-même et pour se tourner vers la poursuite de sa vie professionnelle sans être affecté par le stress occasionné par des procès longs et difficiles.

Dans tous les cas de figure, l’avocat dédié (comme http://www.dmasson-avocat.fr) sera avant tout le conseil au quotidien, mais aussi bien entendu celui qui vous permettra d’être en deuxième ligne en cas de conflit avéré.