Une visite inoubliable à Angkor Thom, l’ancienne cité de l’Empire khmer

Une visite inoubliable à Angkor Thom, l’ancienne cité de l’Empire khmer

21 novembre 2016 Non Par Morel A.

Angkor Thom est une destination à ne pas rater lors d’un séjour au Cambodge. C’est une ancienne cité qui a été érigée par Jayavarman VII entre 1181 et 1220. Elle a été créée pour témoigner la grandeur de l’Empire khmer. Cet endroit est localisé à environ 2 km de la rive droite du Siem Reap. Il est à découvrir le temps d’une randonnée pédestre. Pour commencer leur périple, les routards pourront, par exemple, visiter le Phimeanakas. Celui-ci est un temple hindouiste qui a été construit sur l’ordre de Ranjendravarman II entre 941 et 968. Il a été par la suite rénové sous le règne du souverain Suryavarman Ier. Ce monument religieux comprend trois étages et une terrasse. Tous ses coins sont décorés de lions et d’éléphants.

Une excursion sur la terrasse des Éléphants

Pour poursuivre leur circuit à la carte Cambodge, les touristes feront, entre autres, une excursion sur la terrasse des Éléphants. Cette dernière est située près du Phimeanakas, devant les ruines du palais royal. Elle fait environ 300 m de longueur et 3 à 5 m de hauteur. D’après l’histoire, du haut de la terrasse, le souverain Jayavarman VII apercevait son armée de retour de la guerre contre les Chams. Par ailleurs, cet édifice est bordé d’une balustrade en forme de nâga. Ses escaliers sont décorés d’éléphants en hauts-reliefs. En outre, les voyageurs y trouveront des scènes de chasse sculptées en bas-reliefs.

Une balade au Bayon, le temple central d’Angkor Thom

Pour continuer leur découverte, les bourlingueurs visiteront le Bayon durant une balade. Il s’agit du temple central d’Angkor Thom. Il est localisé au croisement des routes nord-sud et est-ouest. Ce patrimoine archéologique est la dernière maison de prière qui a été construite par le roi Jayavarman VII. Il a été dédié au Bouddha. Du côté architectural, ce monument historique est de style khmer. Il possède une multitude de tours à visages. Cet édifice abrite également des bas-reliefs qui évoquent le passé de la cité. On y répertorie des représentations du marché de la ville, des danseurs et de la bataille navale entre Khmers et Chams.

Découverte du système de gestion hydraulique d’Angkor Thom

Pour terminer leur voyage aventure, les bourlingueurs peuvent découvrir le système de gestion hydraulique d’Angkor Thom le temps d’une promenade. Le Bang Thom se trouve dans l’angle sud-ouest du site. Il recueille des eaux usées collectées par un fossé courant qui est placé au pied de la muraille. Dans l’enceinte de la cité, les visiteurs verront aussi la grande mare royale appelée Sras Srei. Celle-ci fait près de 45 m sur 125 m. Sa margelle est embellie par des animaux aquatiques sculptés. À l’ouest d’Angkor Thom se situe un petit baray qui est alimenté par un canal depuis le Baray occidental.