Une visite remplie de merveilles écologiques au Brésil

Possédant un vaste territoire sauvage occupé par une infinie variété d’animaux, le Brésil est une destination incontournable pour les amoureux de la nature. Les immenses terres amazoniennes qui s’étendent dans ce pays abritent une collection de faune et de flore endémique de l’Amérique du sud. Les aventuriers seront au cœur d’une selva épaisse pour explorer des sentiers remplis de magnifiques végétations, ainsi que de bêtes incroyables, dont quelques espèces sont en voie de disparition. Situé dans la région du nord, le parc national de Jaú figure parmi les espaces protégés naturels brésiliens qui concentrent le plus grand nombre d’écosystèmes. Les voyageurs auront à traverser le fleuve Rio Negro pour découvrir toutes les richesses de cette réserve. En outre, le parc national de la Chapada Diamantina est un itinéraire à ne pas manquer pour une expédition accomplie au Brésil. Les randonneurs seront subjugués par la somptuosité de chaque lieu qu’ils visiteront lors de leur périple dans ce secteur. Ils seront amenés à vivre des expériences hors du commun tout au long de leur séjour.

Au milieu de la jungle amazonienne dans le parc national de Jaú

Avantagé par une zone marécageuse, le parc national de Jaú est le refuge d’une collection étonnante de faune et de flore amazonienne, de cascades inimaginables et des igapós. Ces derniers sont composés de forêts humides, propices à une balade en canot pour arborer le chemin des Spécimens de singes de l’Amazonie. La formation végétale du parc se divise en trois types, le premier est celui qui constitue une étendue boisée. Se situant dans les hautes terres, cette partie de la selve n’est pas inondée lors de la saison des pluies. Ses sols enracinent les espèces d’arbres de grande taille, le refuge favori des jaguars. Le deuxième est une zone forestière éclairée, contenant quelques centaines de plantes à faible carrure, dont les forêts d’igapó. Le dernier est une végétation occupant généralement des plateaux arrosés par les flots des fissures. À part les mammifères recensés, ainsi que les reptiles et les poissons, le parc national de Jaú est un paradis terrestre pour les amateurs de l’ornithologie. Cette localité est l’éden de plus de quatre cents spécimens d’oiseaux.

Le parc national de la Chapada Diamantina, un endroit à ne pas manquer

Par ailleurs, le parc national de la Chapada Diamantina n’est pas en reste et mérite d’être visité. Ornant le centre de l’état de Bahia, la réserve est un havre de paix du biotope brésilien. Les Bromélias et les Orchidées ont trouvé leur coin privilégié dans cet espace quasi sauvage. Les Serras qui arpentent le massif de l’Esbarrancado sont le terrain de jeu des prédateurs et des rongeurs comme le Puma et les Ocelots, les Kerodon rupestres, les Seriemas et les lézards géants. Les fervents admirateurs de la photographie auront la chance de contempler, entre autres, le spectacle époustouflant donné par la cascade de la Fumaça et celle du Mosquito. Les sentiers autrefois parcourus par les garimpeiros sont devenus de magnifiques chemins de randonnées qui offrent des paysages à couper le souffle pour un voyage au brésil en pleine de surprises. Les vacanciers pourront facilement repérer les animaux endémiques de l’Amazonie, tels que les fourmiliers géants et les Tejus.