Maroc : 3 destinations de charme en bord de mer

Maroc : 3 destinations de charme en bord de mer

21 juillet 2016 Non Par a.morel

Explorez Tanger et ses merveilles

Le temps d’un week-end ou d’un court-séjour, apprivoisez les ruelles et beautés de Tanger au Maroc en séjournant à la maison d’hôtes Dar Tanja à proximité du parc Rmilat. Troisième ville du pays, Tanger domine le détroit de Gibraltar. Son atmosphère est baignée par les influences océaniques et méditerranéennes la rendant très agréable pour des vacances. La ville est partagée en une quarantaine de quartiers organisés autour de la kasbah, son poumon culturel. Tanger est fortement appréciée pour ses nombreuses plages, ses balades le long de la corniche et ses cafés en terrasse dans lesquels il faut savourer un thé du cru.

Visitez Essaouira et sa médina

Plus au sud, la cité d’Essaouira est elle résolument tournée vers l’Atlantique. Le joyau de l’ancienne Mogador réside dans sa médina, classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2001. Elle recèle de nombreux atouts touristiques comme la possibilité de découvrir un artisanat ancestral autour de l’orfèvrerie, de la calligraphie ou de la sculpture. Les amoureux de nature se rendront à l’ilôt Mogador, réputé pour sa biodiversité. Ce site ornithologique abrite mouettes, cormorans, grands goélands et le très rare faucon d’Eléonore qui s’y reproduit d’avril à octobre.

Flânez le long de la lagune de Oualidia

A quelques kilomètres d’Essaouira, Oualidia offre l’atmosphère mystérieuse et évocatrice de sa lagune. Station balnéaire prisée, elle constitue un lieu de détente par excellence. Un court séjour ravira les amateurs d’huître, puisque la cité en produit environ 200 tonnes par an. La dégustation de produits de la mer est aussi un plaisir local. Attablez-vous dans l’un des nombreux restaurants pour savourer homards, langoustes, daurades, bars ou turbots. La lagune à marée basse constitue un spectacle saisissant. Des vaches et autres têtes de bétail viennent paître au milieu des ilots de verdure découverts par le reflux de l’océan. Enfin, les amateurs de vieille pierre visiteront le marabout de Sidi Daoud ou l’ancien palais de Mohammed V, aujourd’hui en ruines.