Gare aux accidents sous la couette

Gare aux accidents sous la couette

30 janvier 2021 Non Par Morel A.

Le lit est normalement un lieu de repos et de plaisirs, mais il peut aussi être l’endroit d’accidents. Découvrons quels sont les accidents les plus fréquents sous la couette. Âmes sensibles s’abstenir, car rien qu’en lisant le nom de certains accidents, on en frissonne.

La rupture du frein

La rupture du frein survient le plus souvent lors d’une pénétration trop rapide ou trop violente. Plus ou moins douloureuse selon les personnes, elle est surtout très sanglante. Si les saignements ne s’arrêtent malgré une compression, il est recommandé de se rendre aux urgences afin de vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un accident plus grave.

Les fissures vaginales

Se formant à l’entrée du vagin et sur la vulve, les fissures vaginales sont causées par un manque de lubrification durant la pénétration. Elles ne nécessitent pas vraiment d’intervention médicale, mais seulement de la patience et l’utilisation de certaines crèmes. Sans oublier l’utilisation d’un lubrifiant pour éviter que de nouvelles fissures se forment lors du prochain rapport.

Sextoys coincés

Le sextoy coincé dans le rectum est sans doute l’accident sexuel le plus fréquent. Si vous connaissez quelqu’un qui travaille aux urgences, il vous a peut-être déjà fait part d’un tel récit. Pour éviter ce genre d’accident, prenez le temps de bien lire la notice d’utilisation du sextoy et de ne pas enfoncer n’importe quoi et n’importe comment.

La déchirure vaginale

Accident sexuel parmi les plus fréquents, la déchirure vaginale n’est pas toujours douloureuse, mais peut se révéler très sanglante. Il est indispensable de se rendre rapidement aux urgences afin de la suturer. La déchirure vaginale est souvent causée par l’infiltration de l’air durant la pénétration.

La fracture du pénis

Rappelons que le pénis n’est pas un os, donc parler de fracture n’est pas vraiment approprié, il s’agit pourtant du terme employé. La fracture du pénis survient généralement lors d’une « mauvaise manœuvre » en pleine pénétration. La fracture du pénis est particulièrement douloureuse et nécessite de se rendre aux urgences. Il s’en suit alors une convalescence de plusieurs semaines.

La torsion testiculaire

En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un accident sous la couette, car la torsion testiculaire survient le plus souvent à d’autres moments. Elle concerne d’ailleurs surtout les enfants et les adolescents. Un conseil pour diminuer le risque de torsion : ne jamais pratiquer une activité sportive dans un caleçon trop ample. Très douloureuse, la torsion testiculaire nécessite une intervention aux urgences.