Les principes de base de l’éclairage maison

Les principes de base de l’éclairage maison

17 avril 2017 Non Par Morel A.

Une maison bien éclairée donne une impression de convivialité pour tous ceux qui y habitent. Mais cela ne doit pas dire qu’il faudrait illuminer à fond toutes les pièces, il faudra faire de la différence entre les pièces existantes. Nous allons analyser les différents luminaires appropriés à chaque pièce de la maison ainsi que leur nombre.

Une propriété illuminée qui brille de mille feux

Faites en sorte que la lumière brille autour de votre propriété, installez régulièrement des lampes sur le pourtour de votre mur extérieur pour se démarquer des autres habitations, et placez deux de chaque côté du portail d’entrée. Si votre propriété possède un nom spécifique (exemple villa La Joie de vivre) inscrit sur le portail ou sur les colonnes de celui-ci, veuillez l’éclairer suffisamment pour qu’il soit bien visible. À ce titre, vous pourrez placer sur la même plaque le numéro de la maison.

Le jardin et les dépendances

Pour mettre en valeur votre précieux jardin pendant la nuit, illuminez-le avec des lampes du genre lampadaire pas cher fonctionnant à l’ampoule économique, leur nombre dépend de la surface de votre jardin.

Si vous avez une allée menant à la maison bordée de pelouse à gauche et à droite, mettez aussi de petites ampoules de balisage de chaque côté, l’effet sera magnifique !

Pendant la nuit, lorsque les lumières seront éteintes dans la maison et en attendant votre retour, placez deux projecteurs d’ambiance au sol, un devant et un autre derrière la maison qui illuminera votre propriété.

La maison et les chambres

Le principe d’éclairage maison est simple, il faut savoir varier les luminosités des différentes pièces de celle-ci.

Sur le perron de la porte, placez une lampe à éclairage direct pointée à l’extérieur, face aux visiteurs. Attention, il ne faut pas aveugler vos hôtes, mais à les éblouir seulement. L’effet de surprise sera plus grand.

Le salon doit être une pièce particulièrement illuminée, car c’est là que vous passerez le plus de temps une fois rentré à la maison. Le nombre et la place des luminaires du salon dépendent de la configuration de la pièce, mais aussi de l’espace qu’il occupe. Si la salle à manger se trouve dans le salon, pensez à mettre une suspension à 75 cm du plateau de la table pour dessiner un halo de lumière autour de celle-ci.

Pour le coin télé, un éclairage diffus est préférable et pour le traditionnel fauteuil à journal, de la lumière directe est essentielle.