Salle de bains équipée : tout savoir sur l’installation du lavabo PMR

Salle de bains équipée : tout savoir sur l’installation du lavabo PMR

17 août 2020 Non Par Morel A.

Dans le logement d’une personne à mobilité réduite, plusieurs agencements spécifiques s’imposent, dont certains travaux dans la salle de bains. En ce qui concerne l’installation du lavabo, il est important de bien choisir le modèle, en tenant compte de plusieurs critères d’accessibilité.

Quels sont les critères d’une salle de bains équipée ?

Le mobilier et les équipements de la salle de bains d’une PMR doivent être choisis de manière à répondre à plusieurs critères. Ils doivent être tout d’abord posés à une hauteur accessible pour tous leurs utilisateurs, y compris les PMR. Ainsi, il est important que le lavabo, le plan de toilette, le placard et les miroirs soient facilement accessibles à une personne assise comme à une personne qui reste débout. Etant donné qu’une PMR utilise le lavabo en étant dans son fauteuil roulant, il est important de prévoir un espace libre sous cet équipement. La profondeur minimale de cet espace est de 70 cm.

Les caractéristiques du lavabo PMR

Dans une salle de bain équipée, le lavabo doit être installé à une hauteur accessible à tous ses utilisateurs. Ainsi, les professionnels recommandent une distance minimale de 67 cm entre le sol et l’équipement. Dans l’idéal, l’agencement doit être prévu de manière à accueillir facilement une personnes à mobilité réduite, qu’elle soit seule ou accompagnée d’une autre personne.

Le lavabo PMR peut se décliner en plusieurs formats, à condition qu’ils soient ergonomiques. Les professionnels tels que Dom&Vie préconisent les modèles suspendus, qui sont les plus accessibles en fauteuil roulant. Ils conseillent également de privilégier les lavabos allongés.

Les robinets pour les lavabos PMR

Pour le choix du robinet, les experts de la salle de bains équipée préconisent les robinets allongés et tous les modèles spécialement conçus pour les personnes à mobilité réduite. Les modèles à thermostat sont également à privilégier. Ce n’est pas seulement pour le confort et la maîtrise des consommations d’eau chaude, mais également pour éliminer le risque de brûlure pendant l’utilisation. Ainsi, la plupart des robinets thermostatiques permettent de régler la température de l’eau avec précision. Certains modèles très performants sont conçus pour s’éteindre dès que la température maximale est atteinte. Il s’agit d’un système anti-brûlure, qui permet de paramétrer unetempérature maximale à ne pas dépasser à chaque usage.

En savoir plus sur les accessoires de la salle de bains équipée

L’installation d’un lavabo pour personne à mobilité réduite s’accompagne souvent de la pose d’autres accessoires et meubles de rangement. Il s’agit pas exemple d’un placard de rangement, qui peut être posé sous la lavabo et à côté. Les professionnels des équipements pour les PMR conseillent toutefois un meuble à gauche ou à droite du lavabo, en privilégiant une hauteur accessible pour les usagers en fauteuil roulant. Un meuble de petite profondeur est à privilégier.

Le sèche-serviette fait partie d’autres équipements très pratiques dans la salle d’eau, car il permet de sécher les serviettes et compléter le chauffage de la pièce l’hiver. Cependant, il est recommandé de privilégier un modèle adapté, installé à une hauteur accessible à tous.